Un palais de colère et de brume

acomaf-custom.jpg

Résumé :

Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.

Mon avis :

Vous vous rappelez que j’aimais Tamlin ? Baaaah j’ai bien changé d’avis mais par contre je suis toujours aussi fan de cette saga. Même plus encore ! Je ne sais pas si c’est simplement parce que je trouve écho dans l’histoire de Feyre mais quoi qu’il en soit je suis tombée amoureuse de Tamlin avec elle et j’ai commencé à le détester comme elle. Je trouve que Sarah J. Maas a fait un travail remarquable. Certes, les personnages sont un peu stéréotypés (surtout Tamlin), mais dans le tome 1, on ne s’en rend pas compte. On l’aime bien, on se sent protégée et aimée. C’est tout ce que Feyre voulait et puis on ressent sa fureur et ce besoin de liberté.

Bref, je me rends bien compte que mon texte ne veut rien dire et je ne pourrais même pas vous expliquer clairement ce qui m’a plu. L’histoire est géniale, la romance aussi, la mythologie, tout … Mais ce qui m’a poussé à tant aimé ce livre, c’est Feyre. Je me retrouve tellement dans ce qu’elle vit et dans sa façon de penser que … J’en ai pas les mots. Il faut avouer que Rhys est juste magnifique aussi.

J’ai hate de découvrir le prochain tome car la fin m’a brisé le coeur. Je mets un tout tout beau 20/20 à ce livre !

 

 

Publicités

Grisha, tome 1 : Les orphelins du royaume de Leigh Bardugo

IMG_4023.JPG

Titre : Les Orphelins du royaume
Saga : Grisha, tome 1
Auteur : Leigh Bardugo
Editions : Milan


Ma note : 19/20


Résumé

Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l’armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d’ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s’attend à y laisser sa peau… Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s’y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d’Alina ?


Mon avis

C’était typiquement le genre de livre dont j’avais besoin. Une héroïne peu sûre d’elle mais qui devient super badasse sans pour autant perdre son coté attachant. Un royaume très bien construit ( je n’ai pas lu Six of crows, du coup c’était une découverte.), des personnages très attachant et d’autres insupportables.

Mais surtout une intrigue qui nous tient en haleine tout au long du récit. J’aimerais tellement en dire mais j’ai peur de vous spoiler. Disons simplement que je m’attendais à tout sauf à cette fin là. J’ai subis chaque mauvais moment avec Alina comme si je les vivais vraiment.

Je suis à court de mots. Si je peux simplement vous dire une chose, c’est foncez. Entrez dans ce monde fantastique où se mêlent amour, trahison, quête du pouvoir, limite entre le bien et le mal, bref … Un tas de sujets plus passionnant les uns que les autres !!

Comment se débarrasser d’un vampire amoureux de Beth Fantaskey

Titre : Comment se débarrasser d’un vampire amoureux
Saga : Comment se débarrasser d’un vampire amoureux
Auteur : Beth Fantaskey
Editions : Livre de Poche


Notes : 17/20


Résumé :

Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Anastasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise.
Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.


Mon avis :

Alors oui, au premier abord cette histoire à l’air niaise et clichée et comme vous je n’étais pas vraiment tentée. Mais comme il traînait dans ma bibliothèque, j’ai fini par lui donner une chance. Et je ne l’ai pas regretté.

On retrouve Jessica Packwood, jeune américaine typique – sauf pour sa passion des maths… – qui s’apprête à rentrer en terminal. Elle s’attend à vivre une année parfaite mais c’est sans compter l’arrivée de Lucius Vladescu, un vampire roumain. Alors contrairement aux histoires de vampires habituels,  Lucius arrive et dit clairement sa véritable nature à Jessica mais pas que… Il débarque avec ses belles chaussures et sa cape de velour pour annoncer à Jess qu’elle est une princesse vampire destinée à l’épouser. L’esprit pragmatique de cette dernière fait qu’elle n’en croit pas un mot … Les parents – adoptifs du coup- de Jess, eux, y croient et c’est comme ça que Lucius commence à vivre dans le garage de la ferme des Packwood.

Jess – aka Antanasia Dragomir, soit disant – refuse totalement d’y croire et préfère penser de Lucius est fou et se prétend vampire. Ce dernier, lui, ne perd pas le nord en enchaîne les tentatives de conquêtes… Sans grand succès. Mais petit à petit, les choses évolues mais pas vraiment vers ce à quoi on s’attendrait.

Je n’en dirais pas plus… Je vous laisse le suspens.

J’ai adoré découvrir le personnage de Lucius qui est loin des bookboyfriends habituels, il est arrogant et prétentieux et au premier abord, il semble plutôt ridicule et collant. Mais on apprend à le connaître et on en tomberait presque amoureuse. Jess est aussi un personnage haut en couleur qui, comme moi, aime les chevaux. Ces petits clins d’œil au cours du livre m’ont permis de m’identifier plus encore à Jessica.

Je vais simplement terminer en disant que j’ai beaucoup aimé ce livre malgré mes aprioris et que je vous le conseille fortement !

Déracinée de Naomi Novik

Déracinée par Novik

Titre : Déracinée
Saga : /
Auteur : Naomi Novik
Editions : Pygmalion


Ma note : 17/20


Résumé :

Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

Mon avis :

Alors déjà, on va le dire directement je me suis très vite identifiée au personnage de Agnieszka… Elle est aussi douée que moi pour se salir, faire des tâches ou des bêtises… Puis c’est un personnage auquel on s’attache très vite. Elle n’a rien de particulier, elle est juste comme nous. Du moins, c’est ce qu’on croit au début.

Lorsque le Dragon vient choisir la jeune fille qui le servira, Agnieszka est persuadée qu’il va lui prendre sa meilleure amie, Kasia. Mais il n’en est rien ! Contre toutes attentes, c’est elle qu’il choisit. Notre héroïne se retrouve dans une situation qu’elle ne contrôle absolument pas… Elle découvre petit à petit qu’elle possède des capacités spéciales. Tout comme le Dragon, c’est une sorcière.

De là part toute l’histoire. Si vous vous attendez à une histoire d’amour dans le genre la Belle et la Bête, et bien ce n’est pas du tout le cas. C’est ce à quoi je m’attendais aussi. Au début, j’ai attendu la romance avec impatience… Pour au final trouver énormément plus d’intérêt au monde inventé ( mais très proche du nôtre il y a quelques siècles) et aux forces maléfiques en action qu’aux histoires de cœur. Je mentirais en disant qu’il n’y a pas de romance, il y en a une mais elle est tellement secondaire…

Je trouve le méchant particulièrement génial. Imaginez ! Un bois maléfique doué d’une volontés propres et suffisamment rusé pour tendre des pièges, attaquer des villages entiers ou encore empoisonner le cour du roi avec sa méchanceté  ? Effrayant non ?

J’ai tellement envie d’en dire plus mais j’ai aussi très peur de spoiler certaines parties sans le vouloir. J’ai aimé ce livre notamment car je n’en savais pas grand chose. Alors foncez, c’est un livre peu connu mais qui en vaut la peine… Entre magie, amitié, loyauté, trahison, … tellement de thèmes sont abordés. Chaque personnage cache beaucoup plus que ce que l’on s’imagine. Ils sont tellement complexes…

Si ce livre est passé à une rien d’un énorme coup de coeur, c’est à cause de sa fin. Plusieurs chapitres se déroulent sans beaucoup de dialogues, ce qui rend le texte un peu lourd. De plus, je trouve qu’il aurait gagné à être écrit en 2 tomes car les choses vont un peu vite. Un deuxième tome aurait permis notamment d’explicité la romance qui est clairement laissée de coté dans ce one-shot. Mis à part ça, ça a été un réel plaisir de dévorer ce livre… Rien que pour l’histoire du bois qui à mes yeux est LE point fort de cette histoire.

Vous l’avez lu ? Des avis ? 🙂

Challenge Historique – Ecosse #1 [ Avec quelques modifications]

J’ai trouvé ce challenge, organisé par devoreuselitteraire qui est très simple, lire 50 livres sur l’Ecosse dans une durée illimitée.

Les consignes sont simple, il faut durant une durée illimité, donc vous pouvez prendre votre temps ! Lire en moyenne une cinquantaine de livres traitant sur le sujet de l’écosse, les Highlands, Highlander etc.. Le tout bien sûr il faut que le livre s’engage à être dans le thème historique ! Une fois ces 50 livres lu, le challenge est validé. Les thèmes sont libres, donc pas de contraintes !

Tout type de livres est autorisé, que cela soit BD, manga, magazine, revu, roman, nouvelle etc…

Maiiiiiiiiis … J’ai pas envie de lire uniquement des livres historiques sur l’Ecosse. Alors je vais me fixer 50 livres sur l’Ecosse. Voici ma P.A.L. actuelle, elle variera sans doute !

  • Les étoiles de Noss Head de Sophie Jomain ( 5 Tomes)
  • Outlander de Diana Gabaldon ( 12 tomes )
  • Terre d’Ecosse de Mary Wine ( 3 tomes)
  • Le diable s’habille en tartan de Teresa Medeiros
  • Les chevaliers des Highlands de Monica McCarty ( 12 tomes)

J’en suis actuellement à 33 propositions avec :


9/33 livres lus


 

L’ange mécanique de Cassandra Clare


Titre : L’Ange mécanique
Saga : The Mortal Instruments, les origines
Auteur : Cassandra Clare
Editions : PKJ


Ma note : 16 /20


Résumé : Tessa débarque à Londres pour rejoindre son frère. Mais à peine arrivée, elle tombe dans un piège : enlevée par les horribles Soeurs Noires, elle développe des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Jusqu’au jour ou Will, un Chasseur d’Ombres, la libère et lui apprend qu’elle est une Créature Obscure. Un nouveau destin attend Tessa dans un monde mystérieux, ou vampires, sorciers et autres créatures de l’ombre règnent en maîtres…


Mon avis : Dans l’ensemble, une très bonne lecture. Je ne suis pas une grande fan de la saga originale. Et encore moins de la série qui en découle, mais j’ai été attirée par celui ci pour différentes raisons. Tout d’abord, nous somme dans une autre époque et j’ai toujours adoré l’époque victorienne. Ensuite, il y a dans le livre et surtout dans le titre, une petit goût de Steampunk qui m’a tout de suite attirée. Et je n’ai pas été déçue.

Tessa est un personnage que j’aime beaucoup. Elle est vraie et fait passer sa famille avant tout. J’ai beaucoup aimé le personnage de Will et j’ai été assez heureuse que leur histoire d’amour n’empiète pas sur la trame originale de l’histoire. J’ai ADORE le personnage de Jem, que je trouve juste adorable !

Un autre point fort, c’est la fin de se livre. Le retournement de situation est juste WAOUH. Inattendu et tellement bien mené.

Je ne lirai pas la saga originale, mais pour toutes les personnes qui cherchent des histoires fantastiques et dans un contexte historique avec en prime un peu de steampunk, cette histoire est parfaite !

Audio Book, mon avis !

Holà les petits chats !

Je viens vous parler aujourd’hui de mon expérience avec les livres audios. Pourquoi écouter un livre quand on peut le lire ? C’est quand même beaucoup plus sympa. Alors, oui, je suis d’accord mais …

Je vais vous le dire tout de suite, les audios books sont, à mes yeux, une bonne idée mais ils ont pas mal d’inconvénients. J’ai décidé de commencer à écouter des livres dans ma voiture. Je fais énormément de trajets et je finissais par me lasser de mes playlists de musique. Du coup, j’ai tenté l’expérience. Je voulais choisir un livre qui ne me tentais pas « trop » comme ça je n’aurais eu envie de l’écouter qu’en voiture. C’est comme ça que j’ai découvert Phobos de Victor Dixen. Et clairement, c’était pas mal. Mais jamais, je n’aurais pris le temps de lire ce livre. Alors que de l’écouter quand on s’ennuie en voiture ou dans le bus ? Why not. Ca m’a aussi permis de « lire » des classiques qu’on trouve facilement et gratuitement sur internet, comme les Janes Austen ou encore Lewis Carroll.

Autres inconvénients, quand on accroche vraiment dans l’histoire, comme ça a été mon cas pour Marquer les Ombres de Véronica Ross, et bien c’est super dur de sortir de la voiture … On ferait bien quelques kilomètres supplémentaires pour avoir la fin du chapitre.

J’ai aussi eu un peu de mal avec les voix que prennent les « conteurs ». Par exemple dans l’Alliance des trois de Maxime Chattam, la voix de Tobias me tapait sur le système… Puis j’ai fini par m’habituer et j’ai décidé de garder cette saga pour l’écouter dans la voiture. Ca fait passer le temps tellement plus vite quand on écoute une bonne saga. Par contre, une voix à laquelle je ne parviens pas à ma faire c’est celle de Pétunia dans Harry Potter 1 qui est juste atroce. Je trouve la voix du conteur très très bien, mais quand il surjoue les Dursley … Grrrrrr ! Envie de meurtre !! Pareil pour Dumbledore qui ressemble juste à un crétin avec une voix pareil. J’ai aussi du arrêter Maybe Someday, je n’ai même pas pu écouter un chapitre. La conteuse m’était insupportable…

Je pense que pour vraiment profiter d’un livre audio, il faut que ça nous permette de rentabiliser un temps ou on ne peut pas lire des livres papiers ou ebooks mais qu’on aime quand même la littérature et surtout faire super attention à la voix du conteur. C’est vraiment LE truc le plus important à mes yeux !

Si je dois vous conseiller quelques livres audios ce serait :

  • Marquer les Ombres de V. Ross
  • Avant toi et Après toi de Jojo Moyes
  • La saga Autre-Monde de Maxime Chattam

Et vous ? Avez vous déjà tester les livres audios ? 🙂

 

Giga BOOKS HAUL de tout les temps…

Holà les petits chats !

Je vous retrouve dans cet articles pour vous parlez de mes acquisitions livresques depuis … AVRIL. Date à partir de laquelle j’ai un peu abandonné le blog… J’ai fait beaucoup d’achats et je vais vous en faire part. Je ne sais plus trop l’ordre par contre. C’est parti !

20786548_10214082532443169_1572176387_n

J’ai 36 livres à vous présenter. Je vais les classer, ce sera plus simple !

Les romans historiques :

  1. Lady Helen
  2. Le secret de Pembrooke park de Julie Klassen
  3. Outlander, La croix de feu de Diana Gabaldon
  4. Outlander, La neige et la cendre de Diana Gabaldon
  5. Outlander, L’echos des cœurs lointains partie 1 de Diana Gabaldon
  6. Le prisonnier écossais de Diana Gabaldon
  7. La splendeur de l’honneur de Julie Gaarwood
  8. Mansfield Park de Jane Austen
  9. Orgueil et préjugés de Jane Austen
  10. Les haut de Hurlevent de Emily Brontë
  11. Belgravia de Julian Fellowes

20751376_10214082532283165_366516754_n

Les romans fantastiques :

  1. Les Etoiles de Noss Head , Vertige version illustrée de Sophie Jomain
  2. Les Etoiles de Noss Head, Accomplissement de Sophie Jomain
  3. Les Etoiles de Noss Head, Origines 1 de Sophie Jomain
  4. Les Etoiles de Noss Head, Origines 2 de Sophie Jomain
  5. Les Chroniques lunaires : Cinder de Marissa Meyer
  6. Les Chroniques lunaires : Scarlet de Marissa Meyer
  7. Les Chroniques lunaires : Cress de Marissa Meyer
  8. Shades of magic de V.E. Schwab
  9. A court of thornes and roses de Sarah J. Maas en VO
  10. A court of mist and fury de Sarah J. Maas en VO
  11. Les animaux Fantastiques de J.K. Rowling
  12. New Victoria, l’intégrale de Lia Habel
  13. The mortal Instrument : les origines, l’Ange mécanique de Cassandra Clare
  14. Miss pérégrine : Hollow city de Ransom Riggs
  15. Comment se débarrasser d’un vampire amoureux de Beth Fantaskey
  16. Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos
  17. La Belle et le Maudit de Page Morgan
  18. Autre-Monde, l’Alliance des trois de Maxime Chattam
  19. Vertige : Wrecked de A. Kaufman et  M. Spooner
  20. Les Larmes rouges, Quintessence de Géorgia Caldera
  21.  Histoire éternelle de Jennifer Donnelly

Les inclassables :

  1. Red Rising de Pierce Brown
  2. Glass Sword de  Victoria Aveyard
  3.  Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir
  4. Endgame de James Frey

Lady Helen de Alison Goodman

20731373_10214077936968285_288094762_n


  • Lady Helen : le club des mauvais jours-
  • Au éditions Gallimard ( Jeunesse)
  • Sorti le 18 août 2016
  • 568 pages


couv35459251.jpg

Résumé :

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je suis actuellement dans une période où je dévore les romans historiques, notamment des classiques, mais quand j’ai vu Lady Helen à la librairie, je n’ai pas pu résisté. Un mélange entre roman historique et  du fantastique… Quoi de mieux ?

Helen est un personnage très intéressant, loin d’être un cliché, c’est une femme qui réfléchit. Elle est tout de même très ancrée dans son monde et n’a pas particulièrement envie d’en changer. Ce qui, à mes yeux, la rend plus crédible que d’autres héroïnes qui accueillent le surnaturel à bras ouvert.

 Ce n’est PAS une histoire d’amour. Du moins, ce n’est pas le thème principal du roman. Il y a bien quelques petites histoires mais si vous vous attendez  à lire une romance passionnée, passez votre chemin. Je pense que par la suite, la romance sera présente mais l’auteure prend bien le temps de poser ses personnages pour qu’on puisse vraiment y croire.

Autre point positif de cette lecture, la « mythologie » et l’explication des êtres surnaturels est innovantes. On ne retrouve pas Edward Cullen quelques centaines d’années auparavant. Non, c’est tout autre chose.

Je ne veux pas en dire plus car ce qui m’a permit de vraiment savourer cette lecture, c’est que je n’en savais rien.


Ma note : 17/20