Lady Helen de Alison Goodman

20731373_10214077936968285_288094762_n


  • Lady Helen : le club des mauvais jours-
  • Au éditions Gallimard ( Jeunesse)
  • Sorti le 18 août 2016
  • 568 pages


couv35459251.jpg

Résumé :

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je suis actuellement dans une période où je dévore les romans historiques, notamment des classiques, mais quand j’ai vu Lady Helen à la librairie, je n’ai pas pu résisté. Un mélange entre roman historique et  du fantastique… Quoi de mieux ?

Helen est un personnage très intéressant, loin d’être un cliché, c’est une femme qui réfléchit. Elle est tout de même très ancrée dans son monde et n’a pas particulièrement envie d’en changer. Ce qui, à mes yeux, la rend plus crédible que d’autres héroïnes qui accueillent le surnaturel à bras ouvert.

 Ce n’est PAS une histoire d’amour. Du moins, ce n’est pas le thème principal du roman. Il y a bien quelques petites histoires mais si vous vous attendez  à lire une romance passionnée, passez votre chemin. Je pense que par la suite, la romance sera présente mais l’auteure prend bien le temps de poser ses personnages pour qu’on puisse vraiment y croire.

Autre point positif de cette lecture, la « mythologie » et l’explication des êtres surnaturels est innovantes. On ne retrouve pas Edward Cullen quelques centaines d’années auparavant. Non, c’est tout autre chose.

Je ne veux pas en dire plus car ce qui m’a permit de vraiment savourer cette lecture, c’est que je n’en savais rien.


Ma note : 17/20


 

Publicités

4 réflexions sur “Lady Helen de Alison Goodman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s