Passenger de Alexandra Bracken

couv44234625.jpg

 


• Titre : Passenger
• Auteur : Alexandra Bracken
• Editions : Milan
• Pages : 478
• Prix : 17,90€


 

 

 


| Notes : 13/20 |


Résumé

Soudain propulsée dans un couloir du temps, Etta, adolescente de 17 ans qui vit à New York, se retrouve sur un navire négrier en plein Atlantique au XVIIIe siècle. Cet événement marque le début d’une quête en plusieurs lieux et époques lui apprenant la vérité sur sa famille. Faute de retrouver un astrolabe, le futur de la jeune fille n’existera plus et le monde tel qu’elle le connaît sera bouleversé à jamais.


Mon avis

Alors clairement, on est loin du coup de cœur ! J’avoue avoir craquer pour ce livre à cause de sa magnifique couverture. Si je dois au moins lui rendre quelque chose c’est bien ça. Elle est totalement en accord avec l’histoire. L’histoire en elle même aussi pourrai être super intéressante, malheureusement, elle ne l’est pas.

On retrouve Etta, une jeune violoniste prodige le jour d’un concert. L’idée est bonne mais l’auteure nous montre une jeune fille psychorigide, qui n’a aucune vie, … Dés le départ, j’ai cru me retrouver dans un de ces livres bidons qu’on nous faisait parfois lire à l’école. J’aime la musique, mais la s’attarder autant sur son violon était tout sauf productif. On s’en fou au final, ça n’apporte pas grand chose.

Outres ce tout début, long et inintéressant à mon gout, la suite n’est pas mieux. La rencontre entre les deux héros de l’histoire se fait assez tôt mais elle n’est pas correctement exploitée et on tourne vite en rond. Il faut attendre un moment avant qu’il n’y aie vraiment de l’action.

Les chapitres, surtout les premiers, sont aussi très long. La deuxième partie de l’histoire quand les aventures commencent vraiment ( il faut attendre plus de 150 pages quand même) sont beaucoup plus intéressante. L’histoire va très vite. C’est totalement l’opposé par rapport au début. L’auteure aurait pu détaillé plus ou rajouter des péripéties mieux tournées et qui nous permettrait de découvrir un peu plus les époques que nos deux voyageurs visitent.

Quand à la fin, je la trouve grotesque.

SPOILER 

 

( Si au moins, elle était vraiment morte, ça aurait un peu changer les happy ends habituels, mais non ! C’est tellement mieux de pouvoir créer un nouveau livre, une suite qui pour moi ne devrait pas exister. Une fin acceptable à mes yeux, serait une fin dramatique au possible. Mais pas cette espèces échappatoires qui ne tient pas la route. Si vraiment c’était le cas, pourquoi Rose est-elle la seule au courant ? Personne avant n’y avait penser ? J’y crois moyennement. ) 

FIN DU SPOIL

Au sujet des personnages, comme dit précédemment, la Etta du début me tapait sur le système… Mais une fois partie dans ses aventures, on a pas l’impression d’avoir affaire à la même personne. C’est à la fois bon et mauvais. Car la Etta de la suite est une personnage que j’apprécie mais il y a sans cesse des rappels de la Etta chiante, ce qui fait qu’elle n’est pas toujours crédible. Pour ce qui est de Nicholas, je le trouvais très intéressant. Un jeune homme noir, fils d’esclave, qui se bat comme son asservissement, c’est nouveau, c’est inédit, j’aime beaucoup. Par contre pour les personnages secondaires comme Sophia, qui est totalement vide et incohérente, ou Rose, qui doit aussi être bipolaire…, (Quand on voit que tous le monde l’aide, la petite Rosie, mais qu’en fait c’est pas un ange… ), ne sont pas au top non plus.

Le principe des voyages dans le temps est très bien expliqué et toute la construction de l’histoire ( sauf la fin) est crédible.

En résumé, une histoire que je ne regrette pas d’avoir lu mais dont je ne lirais pas la suite. Une grosse dose d’ennui durant la première partie, une seconde partie intéressante et une fin grotesque. Ce qui vaut à ce livre un petit 13.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s