Les larmes rouges, déliquescences de Georgia Caldera

couv14119609

 


• Titre : Déliquescences
• Saga : Les larmes rouges, tome 2
• Auteur : Georgia Caldera
• Editions : J’ai lu
• Pages : 764
• Prix : 10,90€


=


| Note : 18/20 |


Résumé

« Les réminiscences n’étaient que le commencement… »

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…


Mon avis

Le tome 1 était l’un de mes plus gros coups de cœur, et bien… Le tome 2 aussi !

J’avais hâte de retrouver Cornélia et Henri dans leurs aventures et je n’ai pas été déçue.
La relation entre les deux a beaucoup évolué, on n’est plus face à deux personnes qui se font la coure mais bel et bien à un couple d’amoureux avec leurs problèmes. Et quel problème ! Autant j’avais adoré le coté sombre et meurtri d’Henri dans le premier tome, autant je l’ai trouvé détestable dans celui-ci. Plus d’une fois, j’ai eu envie qu’elle le quitte mais d’un autre côté non car je l’aime bien quand même. Je me retrouvais dans la même position que Cornélia qui se sent tiraillée entre le Henri qu’elle connait doux et attentionné et celui froid et cruel qu’elle voit parfois dans ses « visions ».

Je me suis sentie tiraillée à chaque fois. Henri a un de ces mauvais caractères, il est possessif à mourir et autant dans certaine histoire ça peut être romantique, ici, j’avais juste envie de lui foutre des claques et de le remettre à sa place. Pareil pour ses surplus d’autorité, à la place de Cornélia, je me serais énervée beaucoup plus vite.

Mais d’un autre coté, c’est ça qui rend le livre si bon. Ce n’est pas un gentil vampire super mignon à la Twilight. Non, c’est un vrai vampire, qui tue des gens qui fait des choses horribles mais c’est sa nature et il l’assume. Le livre l’assume. Henri est un personnage plausible, on pourrait croire à son existence. Il n’est ni trop parfait ni trop mauvais. Ses réactions, bien que souvent exagérées, sont pour la plupart compréhensibles.

En plus, au fil des pages, on en découvre plus sur le passé du vampire et on a de plus en plus de compassion pour lui. Mais surtout, on a envie de connaître l’homme qu’il était. Qu’il est sans doute toujours. Certes, il fait du mal autour de lui mais il suit un idéale. Puis il aime Cornélia de tout son cœur. Alors oui, c’est sûre, il n’est pas doué pour le lui montrer…

Au sujet de Cornélia, je la trouve beaucoup moins sombre et triste qu’au premier tome. Elle vit encore une fois des choses pas facile mais je la trouve plus agréable, plus vivante. Elle fait tout un tas de conneries aussi et j’avoue ne pas toujours comprendre ce qu’elle fait et pourquoi elle ne met pas un terme aux crises d’Henri en étant plus franche avec lui. La fin de ce tome est juste super triste, elle se retrouve avec une vie dont elle ne veut pas. (Mais elle n’en fait pas un foin trop énorme) et puis la perte finale, je la trouve plus que tragique. Mais je suis sûre qu’elle se relèvera.

Un autre personnage que j’ai beaucoup aimé c’est Seraphin. Il est beaucoup beaucoup trop mignon ! J’ai un peu peur d’un nouveau triangle amoureux entre Henri, Cornélia et lui… Mais qui sait, ça pourrait être intéressant. Car j’avoue que Henri est parfois bien lourd et la légèreté que Seraphin amène me plait bien.

L’écriture de l’auteure est toujours un véritable plaisir. Plus je découvre ses livres, plus j’aime son univers et sa façon de le transmettre. J’ai hâte de lire la suite mais je ne le ferais pas tout de suite car comme c’est le dernier tome, j’espère faire durer le plaisir !

Et vous ? Qu’en avez vous pensé ?

Publicités

4 réflexions sur “Les larmes rouges, déliquescences de Georgia Caldera

  1. J’ai toujours adoré tes chroniques, ces temps-ci j’ai manqué de temps et surtout j’étais hyper motivé à aller au bout niveau ebook, c’est fait j’ai tout lancé et je tombe sur ce super article en partage… Merci, ça fait plaisir de voir comment tu t’attaches à bien travailler tout ça… Et ton aventure d’écrit, ça avance bien?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s