Chroniques de Zombieland de Gena Showalter


Je vais vous faire une article commun pour les trois livres. Je viens juste de terminer les 3 premiers tomes de la saga et je peux déjà vous donner le ton de l’article, c’est un énorme coup de cœur.


Résumé :

Tome 1 :

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde… Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.

Tome 2 :

Alice Bell a tout perdu. Sa famille. Ses amis. Son foyer. Les Zombies se sont dressés en travers de son chemin. Et maintenant, des phénomènes étranges se produisent soudain… Les miroirs prennent vie, les morts murmurent… Le pire, ce sont les ténèbres qui grandissent en elle, le Mal qui commence à la ronger. Elle n’a jamais autant eu besoin de sa bande de tueurs de Zombies…

Mais au lieu de l’aider, Cole, son amoureux et le leader de la bande, semble se replier sur lui-même, et l’éviter, elle… et toute la bande. Reste à Alice sa meilleure amie, Kat. Avec elle à ses côtés, Alice va repartir en guerre contre les Zombies. Un jeu dangereux qui l’amènera à percer le secret de Cole et à combattre ses propres démons. Faute de quoi, ils sont tous condamnés… Et l’heure tourne !

Tome 3 :

Je prenais les zombies pour nos pires ennemis sur terre, je me trompais. Certains êtres humains sont encore plus dangereux qu’eux. Je croyais que le pire était derrière moi, je me trompais aussi. Des gens très puissants nous considèrent désormais comme leur problème numéro UN et cherchent à nous exterminer, nous les chasseurs de zombies.Si j’étais raisonnable, je me cacherais pour sauver ma peau.Mais je ne suis pas raisonnable.

La guerre est déclarée.


Mon avis :

Comme dit précédemment cette saga est un coup de cœur. J’étais très septique au début. Tout cet engouement pour un livre qui parle de zombie ? Déjà, qu’on se le dise, je déteste les Zombies. C’est vraiment un truc qui me terrifie. Je préfère me retrouver face à un millions de vampire, loup-garou, et autres démons de la nuit que devant une seul zombie. Même une armée d’araignée me fait moins peur, c’est dire. Les histoires de Zombie, je les fuis comme la peste. Je déteste Walking Dead, World War Z,… J’ai même détester la fin du Labyrinthe car ça ressemblait trop à une histoire de Zombie. Alors, il était claire et net qu’à mes yeux cette saga était loin d’être pour moi. Et bien, je me suis trompée.

Tout d’abord, les Zombies ici, on s’en fou un peu. On les appelle Zombie car ils mangent des gens mais au final, il n’y a pas cette espèce d’explication par un virus proche de la rage qui me mets mal à l’aise. Ils ne sont pas comme ceux qu’on a l’habitude de s’imaginer. Ce ne sont pas non plus des bisounours qu’on se le dise. Mais comme Alice les qualifie au début de l’histoire, ce sont des monstres. Et même que moi, j’ai pas peur des montres. ( Enfin, moins que des zombies.)

Ensuite, il faut quand même préciser que les zombies ne font pas toutes l’histoires. Au contraire, même si dans le tome 1 ils ont un rôle plus important dans les tomes suivants. On se rend compte que les vrais monstres, ce ne sont pas eux. Bon ce n’est quand même pas comme des gentils toutous, ils veulent toujours nous bouffer mais on a un peu pitié d’eux quand même.

Le gros point fort de ses zombies est, pour moi, que ce ne sont pas des êtres fait de chaire et de sang. Ils sont invisibles au yeux des humains et pourrait très bien être déjà présent parmi nous. Et vous savez quoi ? Et bien ça me rassure. S’ils sont déjà là et qu’on est toujours vivants, il y a de l’espoir non ?

Cette histoire est pleine d’espoir. Les récits de Zombies sont en générale sombres et malsain. Ils parlent de maladie incurables qui transforment des gens en monstres. Mais la plupart du temps, tout ce qui est possible de faire, c’est fuir. Ici, c’est différent. Alice et ses amis se battent contre les zombies, et malgré toutes les difficultés, ils n’abandonnent pas et puis surtout, ils gardent un semblant de vie normale.

Assez parler de Zombies, parlons de ce qui est réellement important. L’amouuuuur. Car une histoire n’est jamais parfaite sans amour. Et vous allez être servie. Je trouve l’histoire d’Alice et de Cole vraiment prenante. On suit avec attention toutes leurs aventures et les difficultés qu’ils rencontrent. Cole est le stéréotype du bad boy torturé mais il a ce petit truc à lui qui nous empêche de nous lassez de ses bêtises.

Pareil pour Alice, qui est loin de la Alice de Lewis Caroll, mais qui a tout de même un caractère intéressant. Elle se bat pour ce qu’elle croit juste et pour ceux qu’elle aime. Elle est prête à tout mais elle ne tombe pas dans les clichés larmoyants du sacrifice ultime. Elle se bat jusqu’au bout autant dans sa relation avec Cole que dans la lutte contre ses ennemis.

Si je devais retenir une leçon de ce livre, c’est que parfois, même avec les meilleurs intentions du monde, on peut faire des choses monstrueuses. Je pense que c’est une bonne morale qui résume les 3 tomes. Je n’en dirai pas plus, je risquerais de vous spoiler. Alors pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, je vous le conseille très fortement. Et pour ceux qui l’ont déjà lu, donnez moi votre avis !


Bonne lecture à tous et à toutes et merci de m’avoir lue. A la prochaine.

Publicités

7 commentaires sur « Chroniques de Zombieland de Gena Showalter »

      1. Ca se passe dans un univers où il y a toute notre technologie, mais à la mode victorienne. L’héroïne se retrouve dans une situation où elle se rend compte qu’il existe des zombies, mais qu’ils ne sont pas tous décérébrés et elle se lie d’amitié avec plusieurs d’entre eux. Il y a de l’amour aussi, qui a une place importante dans le récit, avec toutes les difficultés que cela comporte par rapport à la situation un peu particulière de l’héroïne.

        J’essaie de ne pas trop en dire pour garder des surprises 😛 En gros, les rares zombies décérébrés et sauvages dont on parle sont surtout en arrière plan, on en voit quasi jamais. Le coeur de l’histoire sont les zombies qui ont retrouvé leur humanité. C’est pour ça que, malgré les zombies, je me dis que ça peut peut-être te plaire.

        Aimé par 1 personne

  1. J’entend parler de cette saga depuis tellement longtemps ! Mais franchement je n’ai jamais été convaincue de me laisser tenter.
    En fait je suis tout à fait amatrice de zombie (j’ai la collection complète des resident evil en films, en livres et tout ce que tu veux) et j’avais peur que ces livres soient un cocktail d’Alice aux pays des merveilles avec des zombies et une bonne dose d’humour trop lourd. Je ne suis pas du tout fan des réécritures en plus …
    Par contre, comme toi, je suis assez fan de fantasy et de bit-lit mais à force d’en lire j’ai parfois l’impression de trop bien connaître les histoires de vampires et de loup-garous pour ne pas deviner d’avance ce qu’il va y avoir.
    Mais en lisant ton avis j’avoue que ça à l’air plutôt original et loin d’être loufoque. Mais est ce que ce n’est pas un peu jeunesse ?

    J'aime

    1. Le premier tome est un peu jeunesse oui je pense, mais les autres pas. Je les trouve super originals pour une fois et l’histoire ne suit pas les schémas habituels même si évidement, il y a des clichés… On ne peut pas y échapper hahah. Mais je te conseille franchement d’essayer. J’ai commencé avec les pieds de plombs et j’ai fini par dévorer les 3 tomes en quelques jours ( en plein examens… OUPS )

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s